Arsenal - Lacazette, Pépé, Aubameyang
Arsenal - Lacazette, Pépé, Aubameyang
Football

Arsenal à la reconquête du Royaume

Après un mercato rondement mené, Arsenal débute cet après-midi le championnat avec une équipe enfin à la hauteur de ses ambitions vite dissipées les années précédentes. Cette saison,  Pépé, Ceballos ou David Luiz pourraient permettre aux Gunners de s’asseoir de nouveaux aux côtés des grands d’Angleterre.

Arsenal entame à 15h cet après midi sur la pelouse de Newcastle sa saison 2019/2020 de Premier League. Une saison censée  redonner des couleurs aux Gunners, éloignés des premiers rôles depuis 2016. Ces trois dernières années, rien de mieux qu’une cinquième place en championnat, et de facto, une absence des deux dernières éditions de la Ligue des Champions. Le club a bien atteint deux fois de suite le dernier carré de la Ligue Europa, dont une finale perdue il y a trois mois face à son voisin Chelsea, gagné une FA Cup en 2017 et un Community Shield en 2018. Mais face aux performances de Liverpool et Manchester City, respectivement double champion d’Angleterre et champion d’Europe, face aux épopées européennes et aux podiums en championnat de Tottenham, Chelsea et même Manchester United, Arsenal ne fait plus le poids face à ces principaux rivaux depuis maintenant trois saisons.

Changement de cycle

Le légendaire mais sans doute dépassé Arsène Wenger parti pour de bon, le mitigé mais encore prometteur Unai Emerey a repris le navire la saison dernière, envoyant les siens en finale de Ligue Europa, mais en ne faisant pas mieux qu’avant en Premier League, c’est à dire cinquième. La grande Coupe d’Europe se jouera encore une fois sans eux. En dépit de ces résultats un brin ternes, l’épisode à venir s’annonce comme celui de la reconquête. Malgré la perte de colossaux droits télés et de primes pour les participants à la C1, l’absence de titres et les changements en interne, le club de Londres s’avance confiant et ambitieux.

Eden Hazard et Chelsea défont Arsenal en finale d'Europa League 2019
Eden Hazard et Chelsea défont Arsenal en finale d’Europa League 2019

La raison d’un tel enthousiasme? Un mercato enfin bien pensé, cohérent, et pour une fois pas avare. Débarquent cette année à Londres, David Luiz et Kieran Tierney en défense, Dani Ceballos au milieu, et Nicolas Pépé et Gabriel Martinelli en attaque. Sans oublier William Saliba acquis pour 30 millions et que Saint-Etienne gardera encore un an en prêt. Le tout pour 152 millions d’euros dépensés, 80 pour le seul Pépé. Pas économe donc, mais un mercato qui répond enfin aux attentes et aux besoins.

Une défense de fer pour une attaque de feu ?

Car les besoins étaient bien réels et visibles de tous, et ce depuis plus d’une saison. L’absence de réponse à ceux-ci a fini par nous faire croire que les dirigeants londoniens étaient réellement incompétents, à ne pas voir ce que tout le monde voyait et à agir en conséquence, en l’occurrence une défense aux abois et la nécessité de recruter dans ce secteur. Chose enfin accomplie à laquelle il aura quand même fallu attendre le fameux Deadline Day, la dernière journée du mercato anglais jeudi dernier. Arrivent sur le gong Kieran Tierney, très prometteur arrière gauche international écossais de 22 ans, pour 27 millions d’euros, et David Luiz, expérimenté défenseur central chipé à l’ennemi Chelsea pour 8,5 millions. Recrutés pour remplacer numériquement les départs de Koscielny et Lichtsteiner, ils doivent surtout permettre à Arsenal de retrouver une sérénité et une efficacité perdue.

Cette arrière garde consolidée pourrait ainsi enfin rendre possible la pleine expression d’un trio explosif et particulièrement excitant sur le papier, pour lequel Arsenal a tout de même dépensé plus de 200 millions d’euros pour se l’offrir, et qu’il serait bien temps d’utiliser à bon escient. Aubameyang, Pépé et Lacazette. Le trio APL, un acronyme moins séduisant que la MCN du PSG, la SFM de Liverpool ou la GSM de Barcelone. Mais si ces trois-là se trouvent, cela promet quelques étincelles. L’ancien lillois Nicolas Pépé, plus grosse vente de la Ligue 1 et joueur africain le plus cher de l’histoire, va quand même devoir justifier son nouveau statut et son prix, tout en s’acclimatant rapidement à la rudesse du jeu anglais. L’ivoirien pourra compter pour cela sur ces deux compères francophones, en plus de la pépite du milieu Matteo Guendouzi, qu’il ne devra cependant pas confondre avec David Luiz. Au milieu de terrain justement, Les Gunners ont débauché Dani Ceballos, 22 ans, du Real Madrid pour un prêt d’un an. Lui aussi très prometteur, il formera un milieu compétitif avec Xhaka, Mkhitaryan, Guendouzi et Özil.

Nicolas Pépé pose sous ses nouvelles couleurs
Nicolas Pépé pose sous ses nouvelles couleurs

L’Europe comme Eldorado

Que peut viser cette équipe ? Si on reprend les principaux épouvantails du Royaume et favoris au titre et à l’Europe, à savoir Liverpool, Les deux clubs de Manchester, Tottenham et Chelsea, Arsenal a sans doute fait le meilleur mercato avec Manchester City. Néanmoins, en se basant sur la valeur et le talent connu des joueurs, le désormais troisième club de Londres part avec un petit déficit sur les armadas de City, Liverpool et même Tottenham. Se battre pour le titre est certainement un objectif un peu trop utopique, viser le podium serait ambitieux mais possible. Une quatrième place, synonyme de qualification en Ligue des Champions, est parfaitement atteignable. Si une saison encore décevante en championnat, hors du top 4, viendrait sûrement de nouveau faire pleuvoir un certain nombre de critique et d’interrogations, il resterait les coupes nationales et l’Europa League. La C3, spécialité du coach Emery, vainqueur par trois fois de 2014 à 2016 avec Séville, n’est pas à négliger si on veut atteindre la grande Coupe d’Europe. Mais elle restera sûrement un tout petit peu secondaire face à l’attractivité de la Premier League. La saison commence, et les Canonniers ont hâte de montrer ce qu’ils ont dans le ventre.

Les Gunners l'emportent contre le Bayern Munich le 18 juillet dernier
Les Gunners l’emportent contre le Bayern Munich le 18 juillet dernier

Benjamin Claude

0