Football

Edmond Tapsoba : Le roc de Guimarães

Méconnu, pour ne pas dire inconnu, il y a encore deux mois, Edmond Tapsoba s’est imposé comme un titulaire indiscutable dans la défense de Guimarães. Coup de projecteur sur un futur grand.

Edmond : c’est probablement un nom qui n’évoque pas grand-chose auprès des fans de football. Une discrétion qui colle parfaitement à l’image du garçon, lui qui affiche toujours un sourire timide. Pourtant, malgré ce caractère calme et discret, Edmond Tapsoba est arrivé dans le monde professionnel en faisant de bruit. Le jeune défenseur burkinabé de 20 ans s’est imposé naturellement comme un titulaire en puissance dans le groupe dirigé par Ivo Vieira.

De prometteurs débuts en réserve

Débarqué du Burkina Faso à 18 ans, Edmond a rallié les rangs des U19 de la modeste équipe de Leixões. Il y a fait ses armes pendant une saison et demie, s’accoutumant à la culture et au style de jeu lusitanien. Mais en janvier 2018, c’est l’équipe B de Guimarães qui s’intéresse à lui. Le natif d’Ouagadougou s’engage avec les Vitorianos. Néanmoins, la première demi-saison est assez délicate. Edmond ne joue pas, et se contente de deux petites apparitions sur le banc. La marche paraît trop haute pour le jeune burkinabé qui peine à s’imposer.

Rien n’est insurmontable, Edmond le sait et s’accroche. Sa seconde saison à Guimarães prend une tout autre tournure. Alex Costa, son entraîneur, en fait un des hommes clés de son système. Edmond s’impose alors comme le défenseur central indiscutable. Il disputera 30 rencontres de Liga Pro sur 34 possibles, se faisant remarquer par son impact physique. Au mois d’avril, le club lui offre une prolongation de contrat jusqu’en 2022 assorti d’une option d’achat de 20 millions d’euros. Si cette saison a été aussi réussie c’est également car Edmond s’est mué en buteur. Le Burkinabé a fait trembler les filets à sept reprises en championnat et a délivré une passe décisive. Des statistiques plus que rares pour un défenseur central. Ainsi, Edmond a montré qu’il possédait un jeu de tête et un timing bien au-dessus de la moyenne. Ces belles performances lui ouvrent les portes du groupe professionnel. Sans pour autant disputer la moindre minute, Edmond prendra place à deux reprises sur le banc de touche.

Image associée
Débuts probants en Liga Pro pour Edmond

Éclosion et révélation en Liga NOS

L’intersaison apporte son lot de changements dans une équipe. Le mercato a été agité pour Guimarães qui a dégraissé son effectif. La défense du club a été considérablement diminuée avec les départs de trois défenseurs centraux (Afonso, Valente et surtout Yordan Osorio, titulaire indiscutable l’an dernier). Malgré l’arrivée de l’Ukrainien Valerii Bondarenko, une place était à prendre dans l’effectif d’Ivo Vieira. Une place qui va vite être comblée par Edmond. Tout juste promu dans le groupe professionnel, le Burkinabé va être titularisé lors du premier tour préliminaire de Ligue Europa. Depuis, il ne sort plus du onze.

Le bon début de saison de Guimarães repose en partie sur son bon équilibre défensif. Mais encore une fois, Edmond Tapsoba n’est pas juste un défenseur. C’est aussi un redoutable buteur qui a déjà frappé cinq fois cette saison. S’appuyant sur la qualité de son jeu de tête, Edmond est aussi le tireur de penalty attitré de l’équipe. Une lourde responsabilité pour un joueur aussi jeune. Le Burkinabé peut se targuer d’avoir un mental d’acier et d’être imperméable à la pression. En effet, c’est lui qui a offert la qualification pour l’Europa League en marquant le penalty victorieux lors du barrage retour face au Steaua Bucarest (0-0; 1-0). Il a également offert une victoire importante à son équipe en convertissant un penalty au bout du temps additionnel face à Paços de Fereira (1-0). Cette force de caractère, alliée à un leadership naturel, en a déjà fait une des coqueluches de l’Estadio Afonso Henriques.

Résultat de recherche d'images pour "guimaraes fcsb"
Edmond marque le penalty synonyme de qualification en Europa League face au FCSB (1-0).

Un diamant à polir

Malgré toutes ces qualités et l’énorme potentiel qu’a pu laisser transparaître Edmond, tout n’est pas parfait. Il s’est rendu coupable de quelques erreurs grossières. Lors de la défaite inaugurale en face de groupe de League Europa face au Standard Liège (0-2), Tapsoba a complètement raté un dégagement de la tête qui a offert le second but aux Belges. En outre, il avait également été coupable d’une grossière faute en Liga NOS face au FC Porto, poussant Moussa Marega dans le dos en position de dernier défenseur. Il avait alors écopé de son premier carton rouge après seulement … 38 secondes de jeu.

Ainsi, Edmond Tapsoba s’est déjà imposé comme une des révélations de la saison. Sa rigueur défensive et son apport offensif forment un joueur au profil très complet. Sa force de caractère et son leadership naturel en font déjà un leader sur le terrain. Il a été élu second meilleur défenseur du mois de septembre de la Liga NOS, une reconnaissance pour un joueur qui évoluait en réserve il y a quelques mois. De plus, son jeune âge laisse une marge de progression énorme à un joueur qui peut s’imposer comme une référence mondiale. Bien qu’encore méconnu du grand public, nul doute que Edmond fera parler de lui dans les années à venir. Le Portugal est prévenu.

Cyprien Juilhard

0