Tottenham/Liverpool
Tottenham/Liverpool
Football

Tottenham- Liverpool : un choc à la hauteur des espérances

C’est le choc de cette 22 ème journée de Premier League : Tottenham 6 ème affronte dans son antre Liverpool leader incontestable du championnat anglais. Malgré de nombreux absents côté Spurs dont le serial buteur Harry Kane, les hommes de José Mourinho auront à cœur de se ressaisir devant leur public et tenter leur chance face à la bande du nouveau ballon d’or africain Sadio Mané.

Des Londoniens en quête d’une nouvelle dynamique

Les spurs cherchent un nouveau souffle dans le championnat anglais. Actuellement 6ème, la période du Boxing Day n’a pas été une franche réussite puisqu’ils totabilisent 1 seule victoire au cours des 4 dernières rencontres,dont un surprenant 1-1 en FA Cup face à Middlesbrough. La venue du leader au Tottenham Hotspur Stadium peut faire l’effet d’un déclic pour remobiliser les troupes. Ou au contraire entraîner l’équipe dans une spirale négative même si cette année plus que jamais les reds semblent imprenables.

Tottenham Hotspur Stadium

Un système de jeu à renouveler

José Mourinho, outre les mauvais résultats engendrés par son équipe ces derniers temps, a une nouvelle donnée à gérer : la blessure d’Harry Kane. L’attaquant anglais touché à la cuisse face à Southampton sera indisponible jusqu’en avril. Le meilleur buteur côté Tottenham laisse vacant le poste d’avant-centre, et force l’entraîneur des Spurs à faire évoluer son système de jeu avec une possible redéfinition du rôle en attaque d’Heung-Min Son. Son qui signera d’ailleurs face à Liverpool son grand retour sur les pelouses anglaises après avoir purgé sa suspension de trois matchs suite à son carton rouge écopé lors de la défaite face à Chelsea. Son est probablement le meilleur joueur dans le jeu côté Tottenham même si il inscrit moins de but que son coéquipier Harry Kane, ainsi son retour devrait être bénéfique dans la vitesse de jeu des Spurs ainsi que dans la volonté de toujours aller de l’avant.

Harry Kane sortant sur blessure lors du match face à Southampton
Harry Kane sortant sur blessure lors du match face à Southampton

Depuis sa prise de fonction, le special one a multiplié les systèmes de jeu avec tout de même une préférence pour le 4-2-3-1, laissant Harry Kane seul en pointe. Seulement la blessure de ce dernier va obliger Mourinho à faire évoluer son système de jeu peut être dans un style plus conventionnel comme le 4-4-2. A noter également au milieu de terrain des internationaux français Moussa Sissoko et Tanguy Ndombélé. Ces absences font perdre au milieu de terrain des Spurs un impact physique certain qu’amène Sissoko dans les rencontres ainsi qu’un remplaçant potentiel sur ce match comme l’est Ndombélé.

Une équipe de Liverpool qui semble imprenable

Les Reds n’ont jamais semblé aussi fort et aussi craint que cette année en Premier League, avec 58 points pris sur 60 possibles depuis le début de la saison. 13 points séparent Liverpool de son dauphin et actuel champion d’Angleterre : Manchester City. Avec une équipe aux mains du tacticien de génie Jurgen Klopp , elle est efficace à tous les postes : aussi bien devant qu’en défense. Les Reds peuvent compter sur des remplaçants ayant le potentiel de titulaire dans n’importe quel autre club, à l’image de Divock Origi ou d’Adam Lallana.

Effectif de Liverpool saison 2019-2020
Effectif de Liverpool saison 2019-2020

Avec un trio de feu sur le flanc de l’attaque, toutes les équipes contre lesquelles Liverpool a joué cette saison ont encaissé au moins 1 but. Au total, les Reds ont inscrit 49 buts en Premier League, ce qui fait de cette équipe la deuxième attaque du championnat derrière Manchester City. Côté défense, le constat est le même : Liverpool cette saison n’a encaissé que 14 buts ce qui en fait la meilleure défense du championnat. Cette performance est due à sa paire de défenseur central composée de Virgil Van Dijk et Joe Gomez et celui qui a été élu meilleur gardien de l’année : le brésilien Alisson Becker

De plus, dans le système privilégié de Klopp avec Liverpool, à savoir la formation en 4-3-3, le rôle des ailiers est primordial à la fois pour permettre une défense équilibrée mais également pour apporter le surnombre sur les côtés et permettre un surnombre en attaque. Dans le cas de Liverpool cette condition est très bien mise en place depuis deux saisons les deux arrières des Reds : Andrew Robertson et Trent Alexander-Arnold.

Le football peut toutefois réserver sa part de surprise et engendrer des résultats inattendus. Il faut donc faire attention à ne pas sous-estimer cette équipe de Tottenham ainsi que des ressources dont elle dispose elle et son coach de légende. Il se peut qu’au final ce match soit le choc au sommet de cette deuxième partie de saison entre deux cadors du championnat anglais.

Une première mi-temps équilibrée

Le match démarre tambour battant avec des occasions de part et d’autre dès l’engagement, les Spurs pressent les Reds et sont les premiers à s’offrir l’opportunité d’ouvrir la marque par l’entremise de Dele Alli. Firmino et Oxlade-Chamberlain réplique immédiatement côté Liverpool et ce dernier touche même le montant dès la 3ème minute, le match était lancé. Du beau jeu, des passes variées et des gestes techniques à n’en plus finir. Liverpool est dominateur mais n’écrase pas outrageusement son adversaire du jour, malgré une possession démesurée (73% côté Reds en 1 ère mi-temps).

Côté Spurs, the special one avait concocté un nouveau système de jeu : un 3-5-2 à vocation défensive. Devant, Son est revenu en forme et multiplie les appels ainsi que les fulgurances balle au pied tandis que Lucas effectue sans rechigner un travail de l’ombre efficace. Cependant, le trio d’attaque des Reds est intenable en ce début de soirée. Sané, galvanisé par son nouveau titre de ballon d’or africain, multiplie les débordements côté gauche pour ses deux autres comparses Mohammed Salah et Roberto « Bobby » Firmino. Firmino qui d’ailleurs inscrira le seul but de la partie à la 37 ème minute concluant une superbe action collective.

Firmino célébrant son nouveau but...à l'extérieur
Firmino célébrant son nouveau but…à l’extérieur

Néanmoins, ce but n’abat pas les Spurs qui tentent de réagir par l’intermédiaire de Dele Alli et Heung-Min Son…sans succès. La première mi-temps s’achève sur le score de 1-0 promettant une 2nde mi-temps engagée.

Une deuxième mi-temps réjouissante

La 2nde mi-temps s’inscrit dans la continuité de la première, mais l’opposition est beaucoup plus marquée au milieu de terrain où la bataille pour la possession du ballon se fait âpre. Même si le ballon reste à dominante de Liverpool (61% de possession de balle), Tottenham tente sa chance grâce à son attaque de feu malgré l’absence de Kane et tire plus au but qu’en 1 ère mi-temps (8 tirs contre 6) et nettement plus que son adversaire (5 tirs en 2nde mi-temps). Toutefois, les cages se dérobent et les Spurs ne cadre que 3 tirs, alors que dans le même temps Liverpool se montre beaucoup plus efficace (4 tirs cadrés/ 5).

Les entraîneurs font tourner leurs effectifs avec des deux côtés des jokers de luxe. côté Spurs : Lamela et Lo Celso font une entrée remarquée et apporte un second souffle à leur équipe qui ne sera malheureusement pas suffisant pour revenir au score. Du côté de Liverpool, les deux intenables Adam Lallana et Divock Origi font leur apparition sur la pelouse du Tottenham Hotspur Stadium, Lallana renforce le milieu de terrain des Reds et aide son équipe à tenir la bataille du milieu de terrain, tandis qu’Origi régale les spectateurs en fin de match de gestes techniques de grande classe.

Lo Clso et Lamela
Lo Celso et Lamela

Le match s’emballe particulièrement à partir de la 80 ème minute où les Spurs poussent pour revenir à hauteur, malheureusement Lo Celso à la 82 ème manque l’égalisation à la suite d’un centre sublime de l’ancien parisien Serge Aurier. De l’autre côté Gazzaniga multiplie les arrêts salvateurs et maintient son équipe dans l’avancée. Pour les Reds : le portier brésilien des Reds est également solide et empêche les Spurs d’empêcher ses coéquipiers de repartir de Londres avec les trois points.

les stats du match
Stats du match (source : Flashresultat)

L’avis de la rédac’

Le match se termine donc sur le score de 1-0 permettant aux Reds de continuer leur belle série. Malgré une nouvelle défaite, les hommes de José Mourinho peuvent sortir de ce match la tête haute, les Spurs ont défendu ardemment la chance pouvant regretter certaines occasions où ils n’ont pas su cadrer leurs tirs mais Liverpool cette année est trop fort pour ses adversaires.

Tottenham pourra cependant dans ses prochaines rencontres se fonder sur la belle mentalité et la bonne agressivité mis dans ce match pour repartir sur une bonne série en championnat et raccrocher le plus rapidement possible une place européenne. Liverpool peut également se fonder sur ce match, où malgré une impression de jeu moins tranchant qu’à l’accoutumée repart tout de même avec les 3 points face à une séduisante équipe de Tottenham.

0